window.dataLayer.push({ 'event' : 'screenInteraction', 'event_category' : 'hors_funnel', 'event_action' : 'step_start', 'event_label' : 'clic_CTA', });

La gestion du BFR est une compétence clé pour tout dirigeant d’entreprise.

Derrière ce sigle se cache un agrégat financier : le besoin en fonds de roulement

Malheureusement, cet indicateur clé de performance est souvent :

  • incompris, car mal expliqué ou effrayant à première vue ;
  • confondu avec d’autres notions financières ;
  • totalement inconnu des dirigeants. 

🎯 Cet article a pour but de vous expliquer clairement et simplement ce qu’est le BFR.

Vous comprendrez alors en quoi son suivi est primordial dans la gestion de votre entreprise.

 

Explication du BFR

Besoin en fonds de roulement : un terme complexe pour un principe simple

Le BFR correspond à un besoin de financement issu de l’activité de l’entreprise.

Et ce besoin de financement est né d’un décalage temporel principalement issu de votre modèle d’affaires.

 

🎨 Par exemple, pour une entreprise qui produit et commercialise de la peinture destinée aux grandes surfaces spécialisées, le cycle d’activité peut être le suivant :

 

  1. Achat des matières premières ;
  2. Stockage des matières ;
  3. Production des peintures ;
  4. Stockage des produits finis ;
  5. Vente des produits finis.

Derrière ce cycle d’activité classique se cachent des flux de trésorerie.

Pour notre entreprise, ce sont les suivants :

 

  1. Encaissement d’un acompte sur commande du client : +30 k€ ;
  2. Paiement d’un acompte fournisseur à réception des matières premières : -20 k€ ;
  3. Paiement du fournisseur de matières premières à 30 jours fin du mois : -40 k€ ;
  4. Encaissement du reste à payer du client à 60 jours fin du mois : +70 k€. 

    Du fait de la nature de l’activité et du modèle d’affaires, l’entreprise dégage un besoin de trésorerie.

    Et cela en dépit d’un bénéfice comptable de +40 k€ !

    En admettant qu’au premier jour le solde bancaire était de 0€, alors l’entreprise se retrouve dans le rouge à J+30.

Graphique BFR

Dans ce cas, on dit que l’entreprise dégage un BFR de 30 k€.

Vous savez maintenant ce qu’est le besoin en fonds de roulement ✅

 

GIF satisfaction

BFR : un indicateur clé de votre gestion financière

L’exemple ci-dessus vous a permis de comprendre ce qu’est le BFR.

Nous aurions pu intégrer des frais de stockage, des charges financières (agios), des coûts de fabrication, ou encore le paiement des salaires.

Mais la base est de comprendre que ce besoin de financement est issu d’un décalage temporel entre encaissements et décaissements, dû aux caractéristiques de votre activité.

Rentrons un peu dans le détail du calcul du BFR.

GIF calculs complexes

Le besoin en fonds de roulement correspond à la différence entre :

  • Vos stocks et vos créances clients, qui représentent des flux financiers encaissables ;
  • Vos dettes fournisseurs, qui représentent des flux financiers décaissables.

Si vos dettes fournisseurs sont supérieures au montant de vos stocks et de vos créances clients, alors votre BFR est négatif.

Et ça peut être une bonne nouvelle !

Car votre entreprise dégage une ressource de financement, du fait de son modèle d’affaires.

C’est le cas bien connu de la grande distribution qui :

 

  1. Encaisse au comptant la plupart de ses clients (créances clients faibles) ;
  2. Paye ses fournisseurs jusqu’à 60 jours fin de mois.
Explication du BFR

🔑 La clé pour maîtriser vos flux de trésorerie de manière à garder votre compte bancaire au-dessus du découvert, réside dans cet équilibre entre flux encaissables et flux décaissables.

Mais si comme notre société de peinture votre modèle d’affaires exige un décaissement préalable avant d’encaisser votre profit, alors vous devez recourir à des ressources financières.

Enseignement du BFR

Distinction entre BFRE et BFRHE

A ce stade, vous connaissez la définition du BFR : somme d’argent nécessaire à l’entreprise pour financer son activité.

Vous savez également comment le calculer : différence entre flux encaissables et flux décaissables.

Il vous faut maintenant comprendre la distinction entre le BFR d’exploitation et le BFR hors exploitation.

C’est très simple.

Le BFRE correspond aux dépenses d’exploitation nécessaires à votre entreprise pour financer son activité.

Proche du BFR que nous avons calculé dans l’exemple de notre entreprise de peinture, il inclut également les dettes fiscales et sociales ainsi que les autres créances et dettes :

Explication du BFRE

Le BFRHE correspond aux dépenses hors exploitation mais pesant sur le bilan de l’entreprise.

« En pratique, le besoin en fonds de roulement hors exploitation permet de classer l’inclassable : crédit d’un fournisseur d’immobilisations, indemnité d’assurance non encore reçue sur une usine qui a brûlé, créance sur l’acheteur d’une filiale… »

Source : Pierre Vernimmen – Finance d’entreprise 2021

💡 Pour gérer votre trésorerie, nous vous conseillons de vous concentrer sur votre BFRE, car ce dernier est récurrent et lié à votre business.

Vous êtes désormais bien au fait de ce qu’est le BFR.

Le suivi de cet indicateur est essentiel pour votre entreprise, car il mesure le besoin de trésorerie dégagé par votre activité.

⚠️ Il est primordial de suivre cet indicateur, car même une entreprise réalisant un chiffre d’affaires important peut se retrouver en état de cessation des paiements à cause d’un BFR mal maîtrisé ! 

Dans un prochain article, nous vous présenterons les différents leviers actionnables pour maîtriser, voire réduire votre besoin en fonds de roulement.

Chez Fygr, notre mission est d’aider les dirigeants à se sentir plus sereins sur les questions de gestion et prévisions de trésorerie.

Nous mettons à votre disposition un logiciel de trésorerie performant et convivial, qui sert d’outil de pilotage et d’aide à la prise de décision :

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question, nous serons ravis d’échanger avec vous et de vous conseiller :

💌 hello@fygr.io

📞 01 76 50 33 88