window.dataLayer.push({ 'event' : 'screenInteraction', 'event_category' : 'hors_funnel', 'event_action' : 'step_start', 'event_label' : 'clic_CTA' });

Découvrez le témoignage de Titouan Parand, fondateur de X-Tract

L’interview de Titouan

X-Tract est une plateforme qui aide les organisateurs d’événements sportifs à renforcer la sécurité de leurs courses, grâce à une application mobile distribuée à tous les participants, permettant aux secouristes d’intervenir beaucoup plus rapidement en cas de pépin sur le parcours.

Avez-vous des connaissances particulières dans le domaine de la finance ?

Pas du tout, j’ai un background à la base qui est plutôt technique, je suis développeur de formation. J’ai dû, en montant X-Tract, apprendre à toucher à tous les autres domaines, et notamment à cette partie finance, et en particulier gestion et prévision de trésorerie

Comment gériez-vous la trésorerie avant Fygr ?

Avant Fygr, je ne la gérais pas, ou pas forcément très bien. J’utilisais une feuille de fichier Excel, que j’essayais de maintenir à jour tant bien que mal.

Comment Fygr a-t-il changé votre quotidien ?

Ça va paraître peut-être anecdotique, mais je me sens plus en confiance vis-à-vis de la gestion de ma trésorerie. C’est important, je pense, en tant que chef d’entreprise de se sentir en confiance. Avant, c’était une zone d’ombre, je ne savais pas vraiment où j’en étais. Maintenant, je sais que c’est géré. Si j’ai une question concernant ma trésorerie ou ma gestion financière, je vais sur Fygr, je regarde, et j’ai la réponse.

Quel est votre rapport avec le support Fygr ?

Point très positif : j’ai toujours eu un point de contact super présent du côté du support Fygr. Dès que j’ai des questions sur comment fonctionne le produit, ou même des suggestions à faire, on trouve toujours très rapidement un moment pour faire une visio-conférence et en discuter.

Quelles sont vos fonctionnalités préférées ?

Pour moi, Fygr c’est un peu chronologique, temporel. D’une part, il y a une partie gestion de trésorerie passée et présente, où l’idée est de savoir aujourd’hui quels sont mes postes de dépenses, et où j’en suis vis-à-vis de la manière dont je gère mon entreprise.

Ensuite, il y a la partie prévisions de trésorerie, que j’apprécie aussi beaucoup ; là aussi, divisée en deux parties. Il y a une partie où je vais venir mettre mes différents postes de dépenses qui sont sûrs. Par exemple, le salaire d’un salarié, l’abonnement à un SaaS, etc. Je les configure, et ils sont projetés sur le prévisionnel de trésorerie, de sorte à ce que je puisse très facilement comprendre là où je vais.

Enfin, il y a une dernière partie, les scénarios prévisionnels. Imaginons que je veuille recruter quelqu’un, ou projeter l’obtention d’une certaine subvention. Avec le module Scénarios, je vais pouvoir cocher ou décocher cette ligne de dépense (ou d’entrée) future, et donc très facilement pouvoir visualiser l’évolution de mon prévisionnel de trésorerie en fonction de ces différents événements.

Pour moi, sur Fygr, c’est toutes ces fonctionnalités qui sont importantes : la gestion passé-présent, la gestion future certaine, et la gestion future incertaine avec les scénarios.

Pourquoi conseilleriez-vous Fygr ?

Je conseillerais Fygr – et je conseille d’ailleurs Fygr aux entrepreneurs de mon entourage ! – parce que je pense que c’est super accessible : n’importe qui peut s’y mettre très facilement, il y a vraiment un coût d’entrée très simple, et le bénéfice est très vite là !

Prêt à me lancer ? Essai gratuit pendant 7 jours